ANAE N° 117 – L’animal dans le soin entre théories et pratiques

Les activités associant l’animal à visée thérapeutique (T.A.A.) connaissent un vif engouement auprès des professionnels de la santé humaine (médecins, psychologues, psychomotriciens, thérapeutes, etc.), de l’animal (éthologues, vétérinaires, etc.), mais aussi auprès du grand public qui manifeste un intérêt de plus en plus prononcé pour la question du bien-être humain et animal. Cette démarche, bien qu’altruiste mérite d’être encadrée et évaluée. Les conditions de mise au travail de l’animal et les impacts des TAA sur la santé de l’animal doivent être examinées. Ce colloque rassemble un panel de scientifiques travaillant sur des questions complémentaires.

 

Ainsi seront décrites les représentations et les croyances que l’homme construit au sujet de l’animal dans le soin. Des exemples d’évaluations de ces pratiques et des récits d’expérience seront analysés et discutés. Ces interventions nécessitent la présence d’un animal, son bien-être sera examiné.

 

Cette rencontre résolument interdisciplinaire a réuni une philosophe spécialiste de la condition animale, des sociologues, des anthropologues, des psychologues et des éthologues. L’enjeu est de présenter aux praticiens et aux particuliers des travaux universitaires sur ces pratiques. En effet, les résultats des études scientifiques demeurent trop souvent confidentiels ; dans la mesure où ils sont publiés dans des revues internationales, peu ou pas, accessibles par les principaux acteurs des T.A.A.

 

Notre propos s’articule donc autour de quatre grands axes :

–           les représentations sociales et croyances autour de l’animal dans le soin

–           les évaluations des T.A.A.

–           le bien-être de l’animal dans le soin

–           les récits d’expérience.

 

Ce colloque s’inscrit dans le cycle d’événements scientifiques préparant la conférence internationale Minding Animals