ANAE N°161 – La BMT-i, un outil d’évaluation initiale des apprentissages et des fonctions cognitives de l’enfant roduit

Depuis le Plan d’action langage en 2001 où les troubles du langage et des apprentissages sont sortis de l’ombre, les bases d’un parcours pédagogique et de soins, approprié aux besoins des enfants, se sont construites. Dépister, prescrire les évaluations spécialisées indispensables au diagnostic et à la rééducation, ces différents temps nécessitent des outils adaptés à la situation de l’enfant. L’examen de première intention est un de ces temps que complèteront ensuite les bilans plus précis, utiles au diagnostic et à la prise en charge.

 

Depuis la rentrée 2018, la qualité des évaluations scolaires systématiques assorties de fiches expliquant les interventions possibles a introduit le premier niveau d’outils destinés aux enseignants.

 

Lorsque les interventions pédagogiques ne suffisent pas à résoudre les difficultés de l’enfant, l’étape d’une évaluation par les professionnels de santé s’impose. La Batterie modulable de tests (BMT) est destinée à la prescription pertinente des bilans spécialisés. Elle permet d’objectiver la plainte, d’en apprécier la sévérité et le profil général dans lequel elle s’inscrit, afin de hiérarchiser les évaluations spécialisées et de suivre l’évolution. Elle ne se substitue en aucun cas à ces évaluations spécialisées, très souvent nécessaires pour confirmer le diagnostic et déterminer les axes de la rééducation.

 

C’est dans cet objectif que la Batterie modulable de tests informatisée (BMT-i) a été conçue. Elle est destinée à l’amélioration du parcours de soins des enfants atteints de troubles des apprentissages et des fonctions cognitives quelle qu’en soit l’étiologie