loader image

ANAE

Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l’Enfant

LANGAGE ÉCRIT : DYSLEXIE, DYSORTHOGRAPHIE, LECTURE, TSLE

ANAE N° 136/137 – BILINGUISME – ASPECTS NEURO-COGNITIFS

Disponible

Dossier coordonné par Senja Stirn (Centre hospitalier de Rouffach)

Le thème du bilinguisme mérite une actualisation des connaissances, d’autant plus qu’à notre connaissance, la francophonie européenne ne dispose pas encore d’un tel recueil intégré. Le thème souligne aussi la justesse de ces questionnements dans un monde qui devient non seulement ouvert aux autres langues et cultures, mais où le système de globalisation économique engendre déjà parmi les jeunes générations un fonctionnement plus global qui, à notre sens, risque de modifier fortement le fonctionnement cognitif même de l’individu, non seulement dans l’optique du traitement langagier ou de l’apprentissage d’autres langues que la langue maternelle, mais aussi du mode de fonctionnement attentionnel et exécutif qui tend à devenir plus de type multimodal, avec les conséquences que cela aura aussi bien sur le développement que le vieillissement.

Le présent volume qui réunit divers professionnels intervenant dans le champ de la neurocognition, neurologues, psychologues, orthophonistes, universitaires et praticiens, s’adresse aussi bien aux professionnels de la santé, aux universitaires, aux étudiants de tous ces domaines, mais aussi aux parents actuels et ceux à venir qui se posent des questions sur la spécificité du fonctionnement de leurs enfants, multilingues et multiculturels, et notamment sur les avantages et/ou les inconvénients de l’apprentissage de l’une ou de plusieurs langues secondes.

Plus loin encore, le sujet du bilinguisme se voit fortement relié à d’autres contextes spécifiques, sujets à des recherches actuelles, comme la synesthésie, la créativité, la plasticité cérébrale et psychique, les hauts potentiels, les autistes… de par une proximité de fonctionnement cognitif sous-jacent, mais aussi un vécu de la différence qui peut tantôt être valorisée tantôt dénigrée.

Un sujet complexe qui dessine les liens intrinsèques entre un développement et un dynamisme cérébraux et les soubassements de l’individualité dans ce qu’elle a de plus culturel.

Après une sélection parmi des dizaines et des dizaines d’articles récents qui portent sur le bilinguisme, nous avons sélectionné les auteurs du monde francophone européen qui, à notre sens, mènent des recherches sur le bilinguisme qui sont soit très complètes, soit les plus innovatrices, voire audacieuses…

Ceci pourrait vous intéresser

ANAE N° 135 – TROUBLES DU LANGAGE ET APPRENTISSAGES

ANAE N° 086 – INTERVENTION AUPRÈS DE PERSONNES PRÉSENTANT DES TROUBLES GRAVES DU COMPORTEMENT. DÉFICIENCE INTELLECTUELLE ET/OU AUTISME APPROCHES COORDONNÉES : QUI FAIT QUOI ?

ANAE N° 098 – L’ENFANT AVEC HANDICAP ET L’ANIMAL

153

ANAE N° 153 – SCIENCES ET PSYCHOMOTRICITÉ

ANAE N° 165 – LE JEU, SES EFFETS SUR LE DÉVELOPPEMENT PSYCHOLOGIQUE ET LES APPRENTISSAGES DE L’ENFANT

ANAE N° 162 – AUTISME ET ABA DANS LES PAYS FRANCOPHONES – ACTUALITÉS ET PERSPECTIVES

LANGAGE ÉCRIT : DYSLEXIE, DYSORTHOGRAPHIE, LECTURE, TSLE

ANAE N° 136/137 – BILINGUISME – ASPECTS NEURO-COGNITIFS

Dossier coordonné par Senja Stirn (Centre hospitalier de Rouffach)

Le thème du bilinguisme mérite une actualisation des connaissances, d’autant plus qu’à notre connaissance, la francophonie européenne ne dispose pas encore d’un tel recueil intégré. Le thème souligne aussi la justesse de ces questionnements dans un monde qui devient non seulement ouvert aux autres langues et cultures, mais où le système de globalisation économique engendre déjà parmi les jeunes générations un fonctionnement plus global qui, à notre sens, risque de modifier fortement le fonctionnement cognitif même de l’individu, non seulement dans l’optique du traitement langagier ou de l’apprentissage d’autres langues que la langue maternelle, mais aussi du mode de fonctionnement attentionnel et exécutif qui tend à devenir plus de type multimodal, avec les conséquences que cela aura aussi bien sur le développement que le vieillissement.

Le présent volume qui réunit divers professionnels intervenant dans le champ de la neurocognition, neurologues, psychologues, orthophonistes, universitaires et praticiens, s’adresse aussi bien aux professionnels de la santé, aux universitaires, aux étudiants de tous ces domaines, mais aussi aux parents actuels et ceux à venir qui se posent des questions sur la spécificité du fonctionnement de leurs enfants, multilingues et multiculturels, et notamment sur les avantages et/ou les inconvénients de l’apprentissage de l’une ou de plusieurs langues secondes.

Plus loin encore, le sujet du bilinguisme se voit fortement relié à d’autres contextes spécifiques, sujets à des recherches actuelles, comme la synesthésie, la créativité, la plasticité cérébrale et psychique, les hauts potentiels, les autistes… de par une proximité de fonctionnement cognitif sous-jacent, mais aussi un vécu de la différence qui peut tantôt être valorisée tantôt dénigrée.

Un sujet complexe qui dessine les liens intrinsèques entre un développement et un dynamisme cérébraux et les soubassements de l’individualité dans ce qu’elle a de plus culturel.

Après une sélection parmi des dizaines et des dizaines d’articles récents qui portent sur le bilinguisme, nous avons sélectionné les auteurs du monde francophone européen qui, à notre sens, mènent des recherches sur le bilinguisme qui sont soit très complètes, soit les plus innovatrices, voire audacieuses…