loader image

ANAE N° 178 – Effets des « écrans » sur le développement des enfants

Disponible

Dossier coordonné par F. Lejeune et É. Gentaz – Université de Genève

Écrans : quelles conséquences sur le développement langagier, sensori-moteur, attentionnel, socio-affectif,…  des enfants ?

Les écrans font partie de notre environnement. Ils sont utilisés de plus en plus précocement par les jeunes enfants, et plus particulièrement depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Quel que soit le support numérique utilisé –  la télévision, les ordinateurs, les tablettes ou encore les smartphones, etc. – quels sont les effets des écrans sur le développement psychologique du jeune enfant et ses apprentissages ?

Cette question est au cœur des préoccupations des parents et des professionnels de l’éducation et de la santé. Que disent les recherches récentes qui pourraient accompagner les parents dans leurs choix et pratiques éducatives, et les professionnels dans leurs recommandations ?

Même si de nombreux ouvrages, plus ou moins polémistes, rassurants ou alarmistes, ont été publiés, il n’existe quasiment pas d’équipes de chercheurs en France qui testent cette question chez les jeunes enfants et publient leurs résultats dans des revues scientifiques.

Les recherches internationales, si elles sont nombreuses chez les adolescents et les adultes, restent plutôt rares chez les enfants et encore plus chez les jeunes enfants ; ceci est d’autant plus regrettable que cette question est un véritable enjeu de santé publique.

Nous allons voir que les recherches dans ce domaine sont très complexes à conduire d’un point de vue méthodologique :

comment définir et mesurer objectivement le « temps d’exposition » aux écrans des enfants et/ou leurs usages ?

comment établir un lien causal entre ce temps et certaines compétences cognitives ou socio-émotionnelles ?

comment prendre en compte les contextes socio-culturels et économiques, et même sanitaires ?

Pour répondre à ces questions, vous allez trouver dans ce numéro huit contributions de différente nature, écrites à la fois par des chercheurs et des professionnels issus de différents horizons académiques : revue de question, enquête, articles expérimentaux, théoriques ou appliqués.

L’ensemble de ces contributions nous invite à donner aux parents et aux professionnels des éléments de réponses humbles, complexes, mais en aucun cas tranchés.

Dans tous les cas, l’accompagnement parental semble indispensable et crucial au développement psychologique de l’enfant, que ce soit à travers le co-visionnage, ou dans les activités de la vie quotidienne.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ceci pourrait vous intéresser