loader image

ANAE N° 179 – Enfants bi-multilingues à l’école : apports de la recherche et de la pratique

Disponible

Dossier coordonné par Stéphanie Bellocchi (Maître de conférences en psychologie du développement) et

Catherine Monnier (Maître de conférences HDR en psychologie du développement),

Université Paul-Valéry Montpellier 3, Laboratoire de Psychologie Epsylon

 

Comment différencier les difficultés d’apprentissage en lien avec l’acquisition d’une L2, des troubles spécifiques des apprentissages scolaires chez des enfants bilingues de langues minoritaires ?

Comment évaluer l’enfant et l’adolescent bilingue avec des difficultés langagières ou dans les apprentissages scolaires ?

Les enjeux scientifiques et sociétaux des apprentissages scolaires chez les enfants bi-multilingues sont importants pour la psychologie du développement et de l’éducation.

En fait, en raison de l’augmentation des processus migratoires et des occasions d’acquisition d’une deuxième langue (L2), un nombre croissant d’enfants est exposé à un système d’apprentissage dans une langue majoritaire différente de la langue maternelle (souvent appelée L1).

Ainsi ces enfants pourraient avoir à faire face à davantage de défis dans le contexte scolaire que les enfants monolingues.

La question complexe que les professionnels de santé, les enseignants, les parents et les chercheurs se posent est : comment différencier les difficultés d’apprentissage en lien avec l’acquisition d’une L2, des troubles spécifiques des apprentissages scolaires chez des enfants bilingues de langues minoritaires ?

Ce numéro a pour ambition d’apporter des éléments de réflexion et de réponse à cette question complexe au travers des résultats de recherches scientifiques récentes et innovantes ainsi qu’à la question de l’évaluation de l’enfant et de l’adolescent bilingue avec des difficultés langagières ou dans les apprentissages scolaires.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ceci pourrait vous intéresser