loader image

ANAE N° 175 – Apports de la recherche au diagnostic de la dyslexie ?

Disponible

Dossier coordonné par la Pr P. Colé, Université Aix-Marseille, Laboratoire de Psychologie Cognitive (UMR 7290 du CNRS)

Qu’appelle-t-on dyslexie aujourd’hui ? Quelles sont les définitions des troubles du langage écrit selon les classifications ?

Quels sont les critères diagnostiques à rechercher selon les données récentes de la recherche ?

Combien d’enfants sont concernés en France, quels sont les impacts des différentes définitions du trouble sur ces chiffres ?

Quelle est l’évolution des difficultés de lecture au cours de la vie ?

Quel est l’influence du multilinguisme sur les troubles de l’écrit ?

Quel est l’effet d’une atteinte sensori-motrice sur un trouble de l’écrit ?

Les données de la recherche sont précieuses pour éclairer nos questionnements cliniques sur le diagnostic et la prise en charge des troubles du langage écrit. Toutes ces questions permettent d’ajuster nos conceptions pour accompagner au mieux les enfants présentant des difficultés avec l’écrit dont les conséquences scolaires, professionnelles et personnelles peuvent s’exprimer tout au long de la vie. Afin de mieux décoder les communications parfois sensationnelles autour de ce qu’on appelle encore souvent « dyslexie développementale », ce numéro propose d’explorer les impacts des dernières données de la recherche sur la conception commune de ce trouble. Ainsi, les différents articles du numéro proposent des éléments de réponse à des questions fondamentales :

1) Comment diagnostiquer un trouble de l’écrit à la lumière des données récentes de la recherche ?

2) Quels critères de classification et quels déficits associés font actuellement consensus autour du terme de « dyslexie développementale » ? Quelle conception du trouble privilégier ?

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ceci pourrait vous intéresser